L’Algérie pose la première pierre du projet de zinc de Tala Hamza.

Algérie #brise #terre #Tala #Hamza #Projet #Zinc





Algeria Breaks Ground for Tala Hamza Zinc Project

L’Algérie lance les travaux du projet de zinc Tala Hamza

L’Algérie a lancé les travaux de développement d’une nouvelle mine de zinc et de plomb attribuée à une entreprise commune australo-algérienne il y a plusieurs années, ont rapporté les journaux lundi. Le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohammed Arkab, a posé la première pierre pour l’exploitation du projet Tala Hamza Zinc dans la région d’Oued Amizour, dans la province septentrionale de Bejaia, samedi, a rapporté le quotidien arabophone Elkbar. La mine a été développée par Western Mediterranean Zinc (WMZ), dont 65 % appartiennent à l’entreprise australienne Terramin. La société minière nationale algérienne Entreprise Nationale des Produits Miniers Non-Ferreux et des Substances Utiles (ENOF) détient 32,5 %, et la société d’exploration publique Office National de la Recherche Géologique & Minière (ORGM) détient les 2,5 % restants.

Expansion de la mine

En mai 2023, Terramin a déclaré dans un communiqué de presse que le permis d’exploitation permettrait l’extraction et le traitement de 2,0 millions de tonnes de minerai au lieu des 1,3 million de tonnes prévues dans l’étude de faisabilité définitive de Tala Hamza en 2018. (Rédaction par Nadim Kawach ; Édition par Anoop Menon) (anoop.menon@lseg.com)

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter Projects’ PULSE, qui vous apporte des nouvelles fiables, des mises à jour et des idées sur les activités de projet, les développements et les partenariats dans divers secteurs au Moyen-Orient et en Afrique.

Foire aux questions

Quand est prévu le début de l’exploitation de la mine Tala Hamza ?

Le commencement de l’exploitation de la mine Tala Hamza est prévu pour quand ?

Qui possède majoritairement la société Western Mediterranean Zinc (WMZ) ?

Quelle entreprise détient 65 % de Western Mediterranean Zinc (WMZ) ?


Sources: Journal Le Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *