« C’est inacceptable », Belmadi accuse le président de la Fédé de la Mauritanie !

C’est insupportable que Belmadi accuse le président de la Fédé Mauritanie.

Les Accusations de Djamel Belmadi : L’Algérie hors de la CAN 2023

Les Accusations Relatives à l’Arbitrage


Après l’élimination précoce de l’Algérie dès le premier tour de la CAN 2023, l’entraîneur des Fennecs, Djamel Belmadi, a porté de nouvelles accusations relatives à l’arbitrage, mais pas seulement. Il a évoqué un possible oubli de penalty à la 75e minute sur un ceinturage d’Islam Slimani dans la surface adverse. De plus, il a suggéré que les pressions exercées par Ahmed Ould Yahya, président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM) et 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), ont influencé les décisions des arbitres. Belmadi affirme que Yahya était présent dans les tribunes VIP du stade et qu’il est même descendu au bord du terrain pour exercer des pressions sur les arbitres à plusieurs reprises.

Les Réactions de Belmadi


Belmadi a déclaré : « C’est sûr et certain que de notre côté, elle n’a pas marché la VAR. C’est un constat. Ceci n’explique peut-être pas tout, mais… (…) Maintenant si vous voulez être aveugle… Moi, par contre, j’ai vu quelque chose sur le terrain. » Il a également exprimé son étonnement face à la présence d’un dirigeant qui descend parler aux arbitres, soulignant que cela est inacceptable dans le football mondial.

La Réponse de la FFRIM et de la CAF


Après de telles accusations, il reste à voir si la FFRIM et la CAF vont réagir à ces allégations.

FAQs


Quelles sont les accusations portées par Djamel Belmadi après l’élimination de l’Algérie de la CAN 2023 ?
Belmadi a évoqué un possible oubli de penalty et suggéré que les pressions exercées par le président de la FFRIM ont influencé les décisions des arbitres.
Qui est le président de la FFRIM mentionné par Belmadi ?
Il s’agit d’Ahmed Ould Yahya, également 2e vice-président de la CAF.
Quelle a été la réaction de Belmadi face à la présence du dirigeant au bord du terrain ?
Belmadi a exprimé son étonnement et son indignation, affirmant que cela est inacceptable dans le football mondial.
Sources: Journal Le Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *