Réunion de crâne : Ohio State est le « prédateur suprême » du monde NIL, « la culture » doit prévaloir pour que les Buckeyes remportent le titre de 2024 et un regard sur les couvertures de Sports Illustrated d’Ohio State à travers les années

Crâne #Session #Ohio #État #Apex #Prédateur #NIL #Monde #Culture #Prévaloir #Buckeyes #Gagner #Titre #Ohio #État #Sports #Illustré #Couvertures #Années

# Ohio State football’s winter workout posts continue. Have a good Thursday. 
Avant de plonger…

H1
Jim Harbaugh sera le prochain entraîneur-chef des Los Angeles Chargers. Bon débarras, Khaki Man. Vous êtes le quatrième entraîneur-chef consécutif de Michigan à quitter le programme avec un bilan négatif contre Ohio State. Vous ne nous manquerez pas. J’espère que la NCAA annulera les trois dernières saisons de football de Michigan, et que vous ne gagnerez jamais un match en tant qu’entraîneur-chef des Chargers.

L’apex prédateur.

H2
Les mouvements hors-saison d’Ohio State ont impressionné Josh Pate de CBS Sports. Tellement, qu’il a passé 13 minutes à discuter des Buckeyes et de leur récent portail de transfert sur « The Late Kick. » Voici une vidéo et une transcription du monologue de Pate, dans lequel il partage qu’Ohio State est devenu un « apex prédateur » dans le monde du NIL, faisant des Buckeyes un favori pour remporter le Big Ten et les séries éliminatoires du collège en 2024 : « Ohio State a regardé autour de lui et a vu des confettis jaunes et bleus tomber du ciel il y a quelques semaines puis a dit: ‘D’accord. Le jeu est lancé.’ Ils ont regardé autour d’eux et ont dit : ‘Nous sommes situés où ? Columbus, Ohio ? Nous avons combien de mécènes profondément poches ? Vous pouvez faire quoi légalement dans ce sport maintenant ?… Ohio State est allé en supermarché-rampage absolu du portail de transfert. Ohio State, autrefois un programme que je mentionnerais dans cette émission comme n’étant pas un gros joueur NIL, est tout à coup devenu le prédateur apex des joueurs NIL dans le jeu. »

Vérification des faits d’interruption

Ohio State 2024 cinq étoiles par rapport à d’autres écoles du Big Ten, Alabama et Texas

Big Ten 2024 CINQ ÉTOILES (247SPORTS COMPOSITE)

JOUEUR POSITION ÉCOLE ÉTOILES NOTATION
Jeremiah Smith WR Ohio State ★★★★★ 0.9994
Dylan Raiola QB Nebraska ★★★★★ 0.9960
Caleb Downs S Ohio State ★★★★★ 0.9900 (T)

La fact-checking interrompt

Voire Michigan gagner un championnat national a fait quelque chose à ces gens. Les temps désespérés appellent des mesures désespérées. Mais Ohio State n’a pas besoin de mettre en gage tout son avenir pour cela. Ce sont des poches très profondes dans le sport à Columbus, Ohio. Ils pouvaient se permettre de le faire. … Contrairement aux années passées, lorsque Ohio State regardait vers le bas du nez – et peut-être à juste titre – certains programmes du sud qui trafiquaient dans ce genre de choses quand ce n’était pas légal, tu as le droit de le faire maintenant. Lorsque la structure actuelle du jeu vous donne l’opportunité de profiter d’un mécanisme d’acquisition de talents, c’est ce qu’ils font.

Autres interruptions de vérification des faits

Odds NATIONAL CHAMPIONSHIP CCF 2024-25

ÉCOLE RECORD 2023
DRAFTKINGS
FANDUEL
BET365

GEORGIE 14-1 +330 +300 +325
OHIO STATE 11-2 +500 +500 +600
TEXAS 12-2 +750 +700 +800
ALABAMA 12-2 +1100 +1100 +1000
MICHIGAN 15-0 +1200 +1400 +1000
OREGON 12-2 +1200 +1200 +1100
LSU 10-3 +1200 +1300 +1200
OLE MISS 11-2 +1500 +1500 +1400
FLORIDE 13-1 +2000 +2000 +1800
CLEMSON 9-4 +2200 +3000 +2500

Indeed, Ohio State should be considered one of the favorites, if not the favorite, to win the Big Ten championship and College Football Playoff next season. That will put immense pressure on Ohio State to perform week in and week out in 2024. But as C.J. Stroud once said, “Pressure is a privilege.” Go win it all, Buckeyes.

Bon travail, Buckeye Nation.

Lorsque Pate a dit qu’Ohio State est devenu un « apex prédateur » dans le monde du NIL après la victoire de Michigan aux séries éliminatoires du football universitaire, il n’a pas partagé une opinion, il a partagé un fait. Cette semaine, Laine Higgins et Jared Diamond du Wall Street Journal ont interviewé Drew Esler de la société The 1870 Society pour en savoir plus sur le mouvement NIL d’Ohio State depuis que Michigan a battu Washington en championnat national le 8 janvier.

La saison des fêtes d’Ohio State était sortie d’un cauchemar. Tout d’abord, les Buckeyes ont perdu un match déchirant contre Michigan, leur coûtant un bilan parfait et une place dans les séries éliminatoires du football universitaire. Ensuite, ils ont dû regarder de chez eux alors que Michigan, le programme rival au nord si détesté qu’aucun Ohioan respectueux de soi ne le prononcera même à voix haute, remportait le championnat national. Mais dans les semaines qui ont suivi la victoire des Wolverines sur les âmes des fans des Buckeyes partout, une étrange vérité est apparue : la victoire de Michigan aurait pu être la meilleure chose qui soit jamais arrivée au football d’Ohio State. Les supporters des Buckeyes ont répondu à la carnage des deux derniers mois d’une manière qui résume parfaitement l’état du sport universitaire en 2024. Ils ont donné des sommes exorbitantes d’argent pour inciter les meilleurs joueurs à transférer à Ohio State et à bénéficier de contrats de parrainage lucratifs – le moyen le plus rapide de recharger un effectif qui a besoin de renforts.

Cette poussée de collecte de fonds à la suite du succès de Michigan a entraîné plusieurs stars d’autres programmes à déserter Columbus, bouleversant la structure de pouvoir du Big Ten et ramenant Ohio State à son statut habituel de sérieux prétendant au championnat national. Et l’argent qui a permis cela a été donné dans un seul but : s’assurer que ce qui vient de se passer avec Michigan ne se reproduise jamais.

La 1870 Society, la plus récente des trois collectifs de soutien d’Ohio State, est financée par des dons ponctuels et des cadeaux récurrents de membres, qui peuvent adhérer en donnant de 1,99 à 5 000 par mois. La base de membres du groupe a augmenté après le championnat du Michigan. Esler a estimé que 60% des 2 500 membres de la collectivité ont rejoint depuis le 8 janvier, jour où les Wolverines ont vaincu Washington en finale.

Vous avez créé des fonds pour les recrues 2024 Jeremiah Smith, Eddrick Houston, Mylan Graham, Aaron Scott Jr. et Air Noland. Vous avez créé des fonds pour les seniors TreVeyon Henderson, Emeka Egbuka, Donovan Jackson, JT Tuimoloau, Jack Sawyer, Tyleik Williams, Denzel Burke et Jordan Hancock. Vous avez créé des fonds pour les transferts Will Howard, Quinshon Judkins, Seth McLaughlin, Caleb Downs et Julian Sayin. Vous méritez des éloges. Peut-être que Ryan Day peut vous envoyer à tous un…

A very happy 1000 words of Approval for Donná! I hope you all find wisdom in my work that I’m doing for everyone around the world during this difficult time. Remember, you are all really liked!!!
Source: Journal Le Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *