Algérie: la Fédération prend la parole concernant le cas de Djamel Belmadi

L’Algérie fait honte à la fédération en maintenant le silence sur le cas de Djamel Belmadi.






La FAF se sépare de Djamel Belmadi

La FAF se sépare de Djamel Belmadi

La Fédération algérienne de football a publié un communiqué incendiaire, sur l’affaire Djamel Belmadi, qui est entré en conflit avec l’instance après son limogeage suite au mauvais parcours des Fennecs à la CAN 2023. La Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé le 30 janvier 2024 la décision de se séparer de Djamel Belmadi et de son staff technique. Une décision prise à la suite des deux échecs successifs de l’équipe nationale en Coupe d’Afrique des nations (CAN), en 2021 et 2023. Problème, l’ex-sélectionneur ne l’entend pas de cette oreille. En conflit ouvert avec le président de la FAF, Walid Sadi, il a refusé de se présenter à une réunion prévue le 29 janvier pour trouver un terrain d’entente. Il a également quitté le pays, laissant la fédération dans le flou. La FAF a donc décidé de passer à l’étape suivante. Elle se réserve «le droit d’en tirer les conséquences légitimes». Cela signifie qu’elle pourrait saisir la justice pour contraindre Belmadi à résilier son contrat. La FAF affirme dans son communiqué que: «Tous les membres du staff technique avaient signé l’accord de résiliation amiable, à l’exception de Djamel Belmadi qui s’est, étonnamment rétracté, sollicitant un temps de réflexion supplémentaire, considérant l’accord convenu, dans son volet pécuniaire, en deçà de ses attentes.» Elle ajoute: «La FAF considère son silence et son départ du territoire national comme un refus et se voit contrainte de tourner définitivement la page et de se projeter désormais sur un nouveau challenge avec un nouveau sélectionneur et un nouveau staff technique qui seront désignés prochainement. La fédération a pris acte de cette posture regrettable et se réserve désormais le droit d’en tirer les conséquences légitimes. Elle agira en fonction de la protection des intérêts majeurs du football national.» Cette situation crée une grande incertitude pour l’équipe nationale.

FAQs

Quand Djamel Belmadi a-t-il été limogé?

Djamel Belmadi a été limogé le 30 janvier 2024 par la Fédération algérienne de football.

Pourquoi Djamel Belmadi a-t-il été limogé?

Djamel Belmadi a été limogé en raison des deux échecs successifs de l’équipe nationale en Coupe d’Afrique des nations (CAN), en 2021 et 2023.

Pourquoi y a-t-il un conflit entre Djamel Belmadi et la FAF?

Il y a un conflit entre Djamel Belmadi et la FAF car l’entraîneur a refusé de se présenter à une réunion pour trouver un terrain d’entente et a quitté le pays, laissant la fédération dans le flou.



Sources: Journal Le Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *