Mesures de la Banque du Canada suggérant qu’elle n’est pas prête à assouplir : Derek Holt de la Banque Scotia

Banque Canada Mesures Suggérer Prêt Faciliter Scotiabanks Derek Holt

La décision de la Banque du Canada de réintroduire un outil de gestion de trésorerie qu’elle n’a pas utilisé depuis des années suggère que les décideurs ne veulent pas commencer à assouplir la politique monétaire bientôt, selon l’économiste de la Banque de Nouvelle-Écosse, Derek Holt.

La Banque centrale a annoncé vendredi qu’elle relancera bientôt des ventes aux enchères des soldes de trésorerie du gouvernement canadien, une chose qu’elle n’a pas faite depuis août 2020.

Certains stratèges voient cela comme un autre moyen d’injecter de la liquidité dans les marchés de financement à court terme — ce qui, à son tour, pourrait donner à la banque centrale plus de temps pour poursuivre son programme de resserrement quantitatif.

Derek Holt a déclaré que la reprise des ventes aux enchères des soldes de trésorerie du gouvernement canadien indique que la Banque du Canada n’est pas prête à assouplir les politiques monétaires dans un avenir proche. Cette décision suggère que les responsables veulent maintenir une politique monétaire ferme pour le moment.

Holt a noté que l’injection de liquidités dans les marchés de financement à court terme peut donner à la banque centrale plus de temps pour poursuivre son programme de resserrement quantitatif. Cela pourrait être une indication que la banque centrale ne prévoit pas d’assouplir sa politique monétaire à court terme.

La reprise des ventes aux enchères des soldes de trésorerie du gouvernement canadien suggère que la Banque du Canada veut maintenir des politiques monétaires strictes pour le moment. Cette décision indique que les responsables ne veulent pas commencer à assouplir les politiques monétaires dans un avenir proche.

La banque centrale pourrait chercher à injecter de la liquidité dans les marchés de financement à court terme pour gagner du temps avant de poursuivre son programme de resserrement quantitatif. Selon certains stratèges, l’utilisation de cet outil de gestion de trésorerie pourrait donner à la banque centrale un répit dans la poursuite de ses politiques de resserrement quantitatif.

FAQs:
Q: Pourquoi la Banque du Canada relance-t-elle les ventes aux enchères des soldes de trésorerie du gouvernement canadien?
A: La Banque du Canada relance les ventes aux enchères des soldes de trésorerie du gouvernement canadien pour injecter de la liquidité dans les marchés de financement à court terme et probablement pour gagner du temps dans la poursuite de son programme de resserrement quantitatif.

Q: Qu’est-ce que le programme de resserrement quantitatif de la Banque du Canada?
A: Le programme de resserrement quantitatif de la Banque du Canada vise à réduire la liquidité sur le marché en vendant des titres gouvernementaux pour resserrer les conditions de crédit et contrôler l’inflation.

Q: Quelles sont les implications de la décision de la Banque du Canada pour l’économie canadienne?
A: La décision de la Banque du Canada de relancer les ventes aux enchères des soldes de trésorerie du gouvernement canadien suggère un maintien des politiques monétaires strictes, ce qui peut avoir des implications sur le coût de l’emprunt et l’activité économique globale.
Sources: Journal Le Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *