Tunisie : Des coupures d’eau programmées auront lieu dans plusieurs villes du gouvernorat de Gabes les 13 et 14 février.

La Tunisie # Programmation # pannes d’eau # se produisent # villes # Gouvernorat de Gabes # Février







Impact de la suspension de la distribution d’eau potable par la SONEDE

Impact de la suspension de la distribution d’eau potable par la SONEDE

La Société Nationale de Distribution et d’Exploitation des Eaux (SONEDE) a annoncé la suspension prévue de la distribution d’eau potable à El Hamma, Metouia, Oudhref, Ghannouch, et à Gabes, dans le gouvernorat de Gabes à partir de 01:00 le 13 février. Les autorités ont annoncé que l’approvisionnement en eau reprendrait progressivement à partir de 23:00 le 14 février. Cette interruption est due à des travaux de maintenance d’une conduite d’eau. Des perturbations dans les activités commerciales sont possibles, en particulier pour les entreprises qui dépendent de grandes quantités d’eau municipale. Les services essentiels, y compris les hôpitaux et les établissements de santé, pourraient faire face à des perturbations en raison des coupures d’eau.

Impacts potentiels sur les entreprises et les services essentiels

La suspension de distribution d’eau potable par la SONEDE peut avoir un impact significatif sur les entreprises et les services essentiels. Les entreprises qui dépendent de grandes quantités d’eau municipale pour leurs opérations, telles que l’industrie agroalimentaire, les laveries commerciales et d’autres industries, pourraient éprouver des perturbations dans leurs activités. Il est recommandé à ces entreprises de mettre en place des mesures d’atténuation pour minimiser l’impact de cette interruption planifiée.

Quant aux services essentiels, tels que les hôpitaux, les cliniques et les établissements de santé, ils pourraient également rencontrer des difficultés en raison des coupures d’eau. Il est crucial pour ces établissements de disposer d’un plan d’urgence pour faire face à de telles situations, et de prendre des mesures pour garantir un approvisionnement alternatif en eau pendant la période de perturbation.

FAQs

Q: Quelles mesures les entreprises peuvent-elles prendre pour minimiser l’impact de la suspension de la distribution d’eau potable?

R: Les entreprises peuvent envisager de stocker de l’eau supplémentaire avant la suspension planifiée, ou d’investir dans des sources alternatives d’approvisionnement en eau, telles que des camions-citernes. Il est également important de communiquer avec les employés et les clients sur les éventuelles perturbations causées par cette interruption.

Q: Les hôpitaux et les établissements de santé sont-ils préparés à faire face aux perturbations dues à la suspension de la distribution d’eau potable?

R: Les hôpitaux et les établissements de santé doivent disposer de plans d’urgence bien définis pour garantir un approvisionnement continu en eau pendant la période de perturbation. Cela peut inclure l’utilisation de générateurs ou l’approvisionnement en eau à partir de sources alternatives comme des camions-citernes.

Q: Comment les résidents peuvent-ils se préparer à la suspension de la distribution d’eau potable?

R: Les résidents sont encouragés à stocker de l’eau potable avant la suspension prévue, et à prendre des mesures pour minimiser leur consommation d’eau pendant la période de perturbation. Il est également conseillé de se tenir informé des mises à jour fournies par les autorités locales concernant la reprise de la distribution d’eau.



Sources: Journal Le Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *